Archives de catégorie : Logiciel Libre

Felipe Fonseca sur la dérive du mouvement Maker et la culture de la réparation.

Un très bel article (à part le titre…), qui décrit de manière assez claire les idées que nous avions (pas forcément bien ordonnées) à la création de Chantier Libre. Elles se résument assez bien dans cette formule:

l’appropriation critique des technologies pour le changement social

Continuer la lecture de Felipe Fonseca sur la dérive du mouvement Maker et la culture de la réparation.

Journées du Logiciel Libre de Lyon

Chantier Libre, le fablab du Roannais tiendra un stand dans l’espace Do It Yourself (Fais le Toi Même, ou encore mieux Faisons le Ensemble) des Journées du Logiciel Libre de Lyon le week-end des 28 et 29 mars 2015.

Il y aura aussi des ateliers pour les enfants (dessin vectoriel qui sera ensuite dessiné par la fraiseuse, et emporte-pièce imprimé en 3D) et une conférence « Des outils libres pour des fablab libres ».

 

Install Party au bar associatif Lay t’motiv

Mardi 31 mars à 18h30 au bar associatif Lay t’Motiv, nous organisons une Install Party:

Venez avec votre ordinateur, même si c’est un ordinosaure et repartez avec une distribution GNU/Linux choisie en fonction de sa puissance. Nous vous expliquerons au passage comment vous en servir et redécouvrir l’informatique.

Il est aussi possible de conserver votre système et d’installer GNU/Linux à côté.

 

Petit rappel, le bar associatif Lay t’Motiv c’est par ici:

Bilan du salon Primevère 2015

Le salon Primevère, salon de l’écologie et des alternatives, rapidement, c’est 30000 personnes en trois jours. Le public n’est pas du tout un public geek, il est finalement assez varié, mais donc avec une forte tendance écolo.

Standprimevère15

Les retours ici sont purement subjectifs, ne reposent sur aucune statistiques sérieuses mais uniquement sur le ressenti des deux bénévoles qui ont tenu le stand pendant les trois jours.

Continuer la lecture de Bilan du salon Primevère 2015

Mardi du numérique à Lay t’Motiv: internet et libertés

Ce mardi 30 Septembre à partir de 18h30, pour les Mardis du Numérique au bar associatif Lay t’Motiv, après une rapide présentation, nous discuterons des enjeux autour des libertés personnelles et fondamentales sur internet, de la notion de neutralité des réseaux et de ce que cela implique aujourd’hui de mettre de plus plus en plus de nos données sur le net. Nous verrons rapidement quelles sont les moyens et les pistes pour garder le contrôle de ses données et profiter sereinement de cet outil formidable qu’est internet.

Le bar Associatif, c’est par là:

Soutenons le projet Gooseberry

banner

C’est la dernière ligne droite pour soutenir le projet de long métrage d’animation libre Gooseberry porté par la fondation Blender.

Toutes les données du film seront sous licences libres et ce sera l’occasion de développements exceptionnels pour le logiciel libre de 3D Blender.

 Vincent Mabillot a déjà traduit les différentes possibilités de soutient, que nous recopions ici sans son aimable autorisation mais je pense qu’il nous pardonnera:

Si vous n’êtes pas pote avec l’anglais dans le texte, un petit résumé des propositions de financement:

  • Ce que vous voulez (pledge a custom amount) : gratitude spirituelle du projet
  • 20€ Téléchargement du film en avant première et réduction de 20euros sur la commande « support rigide » (Dvd, BluRay…)
  • 45€ Blender Cloud – Now : Même chose que le précédent mais en plus activation d’un compte « Blender Cloud » (pour profiter de la plate-forme de création et partage) et en suite un financement mensuel de 10€ pendant les 18mois du projet
  • 45€ Blender Cloud – Pledge : pareil que celui d’avant sauf que le compte n’est activé que lorsque la cible de la campagne de financement est atteinte.
  • 175€ Film Credit : Ton nom au générique
  • 195€ Cloud + Credit – Pledge : même principe que précédemment avec un démarrage sur la réussite de la campagne
  • 450€ Bronze Sponsor Credit : au générique et sur le site web avec les sponsors Bronze
  • 900€ Silver Sponsor Credit : genre Bronze mais en plus gros
  • 2500€ Gold Sponsor Credit : Là on aura le temps de te reconnaître (sans loupe)
  • Ce que tu veux en énorme…

 

 

 

gooseberry-gecko-900x259

Soirée « Utopie du logiciel libre » avec Sebastien Brocca

 

Couverture du livre de Sebastien Brocca "Utopie du logiciel libre"
Couverture du livre de Sebastien Brocca « Utopie du logiciel libre »

Mise à Jour:

La soirée peut-être écoutée sur RVR

Ce jeudi 17 avril 2014 à 18h30  Lay t’motiv’ accueillera en partenariat avec Chantier Libre  le sociologue Sébastien Broca pour son livre « Utopie du logiciel libre, du bricolage informatique à la réinvention sociale« .

Cet évènement sera couvert par  RVR RADIO pour son émission « à ciel ouvert »

Né dans les années 1980 de la révolte de hackers contre la privatisation du code informatique, le mouvement du logiciel libre ne semblait pas destiné à renouveler nos imaginaires politiques. Les valeurs et les pratiques du Libre ont pourtant gagné d’autres domaines, dessinant peu à peu une véritable « utopie concrète ». Celle-ci a fait sienne plusieurs exigences : bricoler nos technologies au lieu d’en être les consommateurs sidérés, défendre la circulation de l’information contre l’extension des droits de propriété intellectuelle, lier travail et réalisation de soi en minimisant les hiérarchies. De GNU/Linux à Wikipédia, de la licence GPL aux Creative Commons, des ordinateurs aux imprimantes 3D, ces aspirations se sont concrétisées dans des objets techniques, des outils juridiques et des formes originales de collaboration qui nourrissent aujourd’hui une sphère des communs propre à encourager l’inventivité collective. On peut être tenté de voir là un projet de substitution au modèle néolibéral. Pourtant, dans sa relation à l’économie d’Internet, ses enthousiasmes technophiles ou ses ambiguïtés politiques, le Libre soulève aussi nombre de questions. Sébastien Broca fait ressortir celles-ci, en racontant une histoire dans laquelle les hackers inspirent la pensée critique (d’André Gorz aux animateurs de la revue Multitudes) et les entrepreneurs open source côtoient les défenseurs des biens communs. À travers ce bouillonnement de pratiques, de luttes et de théories, l’esprit du Libre émerge néanmoins comme un déjà là où s’ébauchent les contours d’une réinvention sociale.

Sébastien Broca est sociologue au Centre d’études des techniques, des connaissances et des pratiques (Cetcopra) de la Sorbonne. Ses travaux portent sur les projets de transformation sociale en lien avec les mouvements du numérique. Il est membre des réseaux de recherche Anthropological Materialism et Numer-Univ.

Lay t’motiv, le bar associatif de Lay se trouve à 20 minutes  de Roanne et une heure de Lyon: