OSCEdays: Open Source Circular Economy Days 10 et 11 juin

En 2016 les Open Source Circular Economy days (OSCEdays) ont aussi lieu à l’Hôpital-sur-Rhins
 
Les Open Source Circular Economy days ou OSCEdays sont un format d’événement global et distribué qui utilise et explore la méthodologie Open Source pour construire une économie circulaire. Alors qu’ils soient experts, amateurs ou simplement innovateurs, tous ceux qui se sentent concernés peuvent collaborer afin d’échanger des idées et des solutions, et participer à la réalisation de prototypes de systèmes, de produits et de concepts pour une Économie Circulaire Open Source.
 
Les OSCEdays ont lieu du 9 au 13 juin 2016, dans 73 villes de par le monde, dont 8 en France et 2 dans la Loire. Et notamment à l’Hôpital-sur-Rhins. 
 
A L’Hôpital-sur-Rhins
 
La plupart des FabLabs* ont des préoccupations environnementales avec des projets qui sont liés. Au quotidien il s’agit souvent de détournement de l’usage d’objets, de surcyclage ou plus simplement de recyclage de matière (un exemple assez courant est la palette de manutention).
 
Ainsi l’imprimante 3D, outil numérique commun à la plupart des fablabs, est un instrument de l’économie circulaire. Si des objets ont été mal imprimés ou alors cassent, ils ne sont pas jetés. En prévision d’avoir les moyens techniques appropriés, ils sont mis de côtés. Alors le moment venu, ils seront broyés, fondus et transformés en filament (consommable utilisé avec l’imprimante 3D). Mais ça ne s’arrête pas aux objets imprimés. 
Au FabLab, les adhérents collectent régulièrement de vieux scanners et imprimantes classiques, que les particuliers ont chez eux. Ils en récupèrent différentes pièces (moteurs, tiges métalliques, courroies,…) dont les coques plastiques. Celles-ci peuvent alors avoir le même destin que les objets imprimés cassés : broyés, fondus, recyclés en filament.
 
Pendant les OSCEdays, le FabLab associatif Chantier Libre sera le théâtre de la mise en route d’un projet de recyclage de plastique. Des machines libres (OpenHardware) seront construites et testées : une broyeuse (du projet Precious Plastic),  une extrudeuse (Filastrudder) et un enrouleur de filament.
Broyeur à plastiqueExtrudeur Filastruder
L’objectif visé est donc d’être capable de produire son propre filament plastique pour imprimante 3D, de recycler les déchets d’impression 3D. La finalité est de recycler les déchets plastiques en filament.
 
Qu’ils veuillent participer activement, ou assister par curiosité, le fablab est ouvert au public ce vendredi 10 juin de 9h30 à 20h et samedi 11 juin de 14h à 17h.
 
Contact :
Matthieu Dupont De Dinechin: matthieudupont@chantierlibre.org
 
FabLab Chantier Libre
Ancienne Gare, L’Hôpital sur Rhins
04 77 62 63 08
 
Site des OSCEdays
 
Les machines :
 
* FabLab définition du Petit Larousse 2017
 n.m. (abrév. de l’angl. fabrication laboratory, laboratoire de fabrication). Atelier ouvert au public, équipé d’outils de fabrication standards et numériques (découpe du bois et du métal, imprimante 3D, etc.), permettant à chacun, seul ou en groupe, de concevoir et réaliser des objets.
 
Définitions Wikipedia :
–  L’économie circulaire désigne un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et qui s’inspire notamment des notions d’économie verte, d’économie de l’usage ou de l’économie de la fonctionnalité, de l’économie de la performance et de l’écologie industrielle (laquelle veut que le déchet d’une industrie soit recyclé en matière première d’une autre industrie ou de la même).
– La désignation open source, ou « code source ouvert », s’applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire les possibilités de libre redistribution, d’accès au code source et de création de travaux dérivés. Mis à la disposition du grand public, ce code source est généralement le résultat d’une collaboration entre programmeurs.
– Le Matériel Libre (en anglais open hardware ou hackable device) désigne les technologies et produits physiques développés selon les principes des « Ressources Libres » (open source).
Le Matériel Libre est un terme qui regroupe des artéfacts tangibles — machines, dispositifs ou toutes choses physiques — dont les plans ont été rendus publics de façon que quiconque puisse les fabriquer, modifier, distribuer et utiliser. Une définition commune du Matériel Libre (OSHW – OpenSource Hardware, ou FLOSH Free Libre Open Source hardware) a été proposée par différents acteurs, permettant de mieux définir la notion de matériel open source, ainsi donc que les licences qui s’y appliquent ou sont compatibles avec cette notion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *