Découpage de gobos à la CNC.

Oui, des gobos ! Ce sont des caches pour mettre dans les projecteurs de spectacle. Vu la chaleur dégagée par les projecteurs, il faut donc que ce soit découpé dans du métal. Nous avons ici réutilisé une feuille d’alu de 0,15mm d’épaisseur (de la récup, c’est une feuille d’offset d’imprimerie).

Le chemin de découpe a encore été fait avec BlenderCam, l’occasion pour le fablab de tester la version 0.8 qui vient de sortir. Il a fallu quelques essais pour trouver les bons réglages avec une fraise une dent de 0.6mm de diamètre. Les détails sont en effet très fins, nous avons donc pris notre plus petite fraise.

Il y a beaucoup moins de bavure sur les bords avec la vitesse de rotation maximale de la fraise (32000 t/mn) et une vitesse d’avance de 15cm/mn. , mais surtout en empêchant la plaque de vibrer avec du scotch double face. Par contre le scotch avait tendance à encrasser la fraise et rendait difficile le démontage de la pièce finale sans la déchirer. Des choses à améliorer de ce côté là donc.

Pour limiter la déformation de la plaque quand la fraise plonge, il faut que le support soit le plus rigide possible, mais pour que celui-ci ne fasse pas forcer la fraise (pour éviter une casse avec un si petit diamètre) nous avons pris des chutes d’isolant type styrodur.

Nous verrons bientôt le résultat de projection…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *